Frégates de surveillance

Les frégates de surveillance Ventôse et Germinal

Germinal                                       Ventôse

Ces bâtiments sont conçus essentiellement pour contrôler et faire respecter les intérêts de l’Etat sur les espaces maritimes éloignés de la métropole relevant de la souveraineté française (régulation et contrôle du trafic maritime, lutte contre l’immigration clandestine, police de pêches et lutte contre le trafic de stupéfiants). Ils assurent également des tâches de service public (recherche et sauvetage de vies humaines en mer, aide humanitaire lors de catastrophes naturelles, évacuation de ressortissants français ou étrangers).

Frégate de surveillancePar ailleurs, ils sont capables de participer à la constitution d’une force dans une zone à faibles risques. Pour cela, ils sont armés d’une tourelle de 100 mm, de deux affûts de 20mm et d’un hélicoptère. (de type Panther pour le Ventôse et Alouette III pour le Germinal).

Sur chaque frégate, 12 officiers dirigent 49 officiers mariniers et 22 quartiers-maîtres et matelots répartis en une vingtaine de spécialités différentes, auquel il faut ajouter le détachement hélicoptère composé de 17 militaires.

Basées en Martinique, les frégates de surveillance Ventôse et Germinal, dont l’autonomie est importante, se déploient généralement en Mer des Caraïbes. Leur zone d’action se prolonge au large de la Guyane, voir au milieu de l’Atlantique.

Dans le cadre des opérations de lutte contre le trafic des stupéfiants en mer, le bilan de l’année 2015 au 03 décembre est de 8,6 tonnes de drogue interceptées en mer par l’action conjointe des services français dans la zone maritime Antilles, dont 6,1 tonnes par les frégates de la Marine nationale.

 




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus