Base navale de Fort-de-France

Créée le 1er septembre 1998,  la base navale de Fort-de-France est chargée de l’accueil et du soutien des unités navigantes stationnées ou de passage dans le port (soutien portuaire, soutien logistique, soutien de l’homme). Sous l’autorité de l’amiral, commandant supérieur des forces armées aux Antilles, elle participe à son niveau, aux opérations militaires, opérations de secours d’urgence et missions permanentes de souveraineté conduites par l’ensemble des forces armées aux Antilles (protection des intérêts français, action de l’état en mer, lutte contre le narcotrafic…).

Unités navigantes stationnées dans la base navale:

·      Les frégates de surveillance (FS)  Ventôse et Germinal

·      Le bâtiment de transport léger (BATRAL) Dumont-d’Urville

·      Le remorqueur côtier Maïto

La base navale apporBase navale Fort de Francete aussi son concours aux organismes de la marine qui y sont implantés, ainsi qu’aux autres Forces armées des Antilles, sur site ou à l’extérieur.

La « flotte » des Antilles

La flotte des Antilles est composée des frégates de surveillance VENTÔSE et GERMINAL, du bâtiment de transport léger DUMONT D’URVILLE, du remorqueur côtier MAITO basés à Fort-de-France et du patrouilleur de gendarmerie maritime VIOLETTE basé en Guadeloupe. Ces bâtiments assurent des opérations de surveillance maritime et de service public (lutte contre le narcotrafic, lutte contre les pollutions, police des pêches, sauvetage en mer). La lutte contre le narcotrafic est effectuée en coopération inter-administrations et internationale, principalement en lien avec le Joint InterAgency Task Force-South (JIATF-S). Le JIATF-S est une force opérationnelle américaine travaillant en coopération avec la France, l’Espagne, les Pays-Bas, la Colombie et le Venezuela.

 




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus